L’immobilier en chiffres

L’immobilier en chiffres

Quelques chiffres clés de l’immobilier à Lannion:
– Part des résidences principales élevée : 89%
– Vacance des logements faible : 6.9%
– Part des ménages locataires élevée: 45 %
– Revenus médians par ménage plutôt élevés: 26050 Euros
– Prix au m2 relativement bas: environ 1500 Euros
Il existe une forte demande locative au centre ville, les agences immobilières affichent parfois dans leur vitrine « recherche appartement à mettre en location ». Cette situation s’explique à la fois par le faible nombre de logements en bon état dans le centre historique et un public très large recherchant les avantages du centre à savoir tous les services accessibles à pieds en moins de 5 min.

Vitrine d’une agence immobilière à Lannion, au milieu des annonces l’agence informe les passants qu’elle recherche des biens à mettre en location. Le marché locatif sur Lannion est en effet assez tendu: peu d’offres et de nombreuses demandes.

 » En 2018, Lannion-Trégor Communauté a lancé une étude sur l’habitat à Lannion et Tréguier, avec le cabinet Urbanis. Il s’agissait de faire l’état des lieux des populations et de logements dans ces centres-villes, afin de définir une méthodologie et des objectifs pour l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat – Renouvellement Urbain (OPAH-RU) explique Rozenn Alloitteau, responsable du service habitat à LTC. Les conclusions de l’étude ont démontré la pertinence de lancer ce dispositif: à Lannion, le centre-ville perd 0,8% d’habitants par an tandis que la population à l’échelle de la ville reste stable. Au 1er janvier 2018, 586 logements étaient vacants dans le périmètre du centre-ville (soit 26% du parc), dont un sur deux depuis plus de 3 ans. 84% de la vacance concerne des appartements concentrés dans le centre historique. Par ailleurs, 228 immeubles sont dégradés, dont 28 très dégradés. Et pourtant, avec son patrimoine riche, les Lannionnais restent attachés à leur centre-ville. »
Revue no220 de la commune de Lannion, septembre 2019, p13